Diffusion: LA LUTTE DES CLASSES PENDANT LA LA RÉVOLUTION FRANÇAISE (1ere partie 1789)

Diffusion: LA LUTTE DES CLASSES PENDANT LA LA RÉVOLUTION FRANÇAISE (1ere partie 1789)
Diffusion: LA LUTTE DES CLASSES PENDANT LA LA RÉVOLUTION FRANÇAISE (1ere partie 1789)

lundi 19 septembre 2016

Pourquoi je suis athée de Bhagat Singh (1907-1931)

Pourquoi je suis athée

Bhagat Singh (1907-1931)


Traduit de l'anglais (Inde) par les Éditions de l’Asymétrie.

Présentation de l’éditeur.

"Un hindou croyant peut espérer renaître en roi ; un musulman ou un chrétien pourraient rêver des luxes dont ils espèrent profiter au paradis comme récompense pour leurs souffrances et leurs sacrifices. Mais moi, que dois-je entretenir comme espoir ? Je sais ce que sera la fin, quand la corde sera serrée autour de mon cou et les chevrons passés sous mes pieds. Pour utiliser une terminologie religieuse plus spécifique, ce sera le moment de l’annihilation finale. Mon âme retournera au Rien. Si je remets réellement en question la notion de “récompense”, je conclus qu’une courte vie de lutte, sans fin magnifique, suffit comme récompense. C’est tout. Sans aucun motif égoïste d’obtenir une récompense ici ou dans l’au-delà, j’ai consacré ma vie de façon désintéressée à la cause de la liberté. »

Ce texte, écrit en prison en 1930 par celui que l’on a surnommé le « Che Guevara libertaire » indien alors qu’il est condamné à mort, constitue un brûlot malmenant à la fois les religions, les castes, et le colonialisme. Encore très diffusé aujourd’hui en Inde, et au cœur de nombreuses récupérations, il exerce une influence toujours déterminante sur les luttes contre tous les fanatismes, notamment celles des blogueurs, éditeurs et libres penseurs d’Asie et du monde arabe. 

Cette traduction est donc accompagnée des contributions de quatre d’entre eux qui soulignent l’actualité de Bhagat et de ses combats."

Collection Rimanenti des Éditions de l’Asymétrie 10 € TTC – 11 x 17,8 cm – 128 p.  ISBN : 979-10-96441-00-6. 


Note Vosstanie
Nous trouvions important d'annoncer cette publication même si la présentation nous annonce un "guévariste"  "libertaire" ce qui nous semble plutôt incroyable. Est-ce  à dire que Guevara ne l'était pas ? bref....le point important reste que militants, blogueurs ou pas, éditeurs et libres penseurs d’Asie et du monde arabe existent ! Notre époque est formidable car "ici"  "nos" "libertaires" presque "Guevaristes" tombent dans le magnifique piège de la religion des opprimés...qui n'a bien à rien à voir avec le racisme anti-musulmans qu'il faut bien sur dénoncer. On oubliera pas bien sûr de dénoncer aussi d'une manière non-antinomique les pièges de l'identitarisme qu'ils soient religieux ou pas !